Les règles d'isolement et de quarantaine évoluent à partir de ce 3 janvier selon que vous soyez infecté par le Covid-19 ou cas contact.

Quelles sont les nouvelles règles d’isolement ?

A partir du 3 janvier 2022, les règles d’isolement sont les mêmes pour les personnes positives quel que soit le variant (Delta ou Omicron).

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du pass sanitaire) et pour les enfants de moins de 12 ans

L’isolement est désormais d’une durée de 7 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif.

Toutefois, au bout de 5 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • elle effectue un test antigénique ou RTPCR et celui-ci est négatif ;
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h.

Si le test réalisé est positif ou si la personne ne réalise pas de test, son isolement est maintenu à 7 jours. Elle ne réalise pas un second test à J7.

Pour les personnes positives ayant un schéma vaccinal incomplet (rappel non réalisé) et pour les personnes non-vaccinées

L’isolement est de 10 jours (pleins) après la date du début des signes ou la date du prélèvement du test positif. Toutefois, au bout de 7 jours, la personne positive peut sortir d’isolement à deux conditions :

  • elle effectue un test antigénique ou RTPCR et celui-ci est négatif
  • elle n’a plus de signes cliniques d’infection depuis 48h

Si le test est positif ou si la personne ne réalise pas de test, l’isolement est de 10 jours.

Quelles sont les nouvelles règles de quarantaine pour les cas contacts ?

Pour les personnes cas contact ayant un schéma vaccinal complet (rappel réalisé conformément aux exigences du pass sanitaire)

Il n’y a plus de quarantaine, néanmoins les personnes cas contact doivent :

  • appliquer de manière stricte les mesures barrières, et notamment le port du masque en intérieur et en extérieur,
  • limiter leurs contacts,
  • éviter tout contact avec des personnes à risque de forme grave de Covid,
  • télétravailler dans la mesure du possible.

En outre, les personnes cas contacts doivent réaliser un test TAG ou RT-PCR dès qu’elles apprennent qu’elles sont cas contacts, puis effectuer des autotests à J2 et J4 après le dernier contact avec la personne positive.

En cas d’autotest positif, il convient de confirmer le résultat par un TAG ou un test RT-PCR.

Si le test est positif, la personne devient un cas et démarre un isolement.

 

Pour les personnes cas contact ayant un schéma vaccinal incomplet et pour les personnes cas contacts non-vaccinés

Ces personnes doivent respecter un isolement d’une durée de 7 jours (pleins) à compter de la date du dernier contact.

Pour sortir de quarantaine ces personnes doivent réaliser un test antigénique ou RT-PCR et avoir un résultat négatif.

Si le test est positif, la personne devient un cas et démarre un isolement.

Pour les enfants de moins de 12 ans

Pour les enfants de moins de 12 ans cas contact, dans le milieu scolaire, le protocole de l’éducation nationale s’applique. Cela se traduit par la réalisation d’un test TAG ou RT-PCR pour tous les élèves de la classe dès l’apparition d’un cas au sein de la classe, et le retour en classe sur présentation du résultat négatif.

En outre, les élèves réalisent des autotests à J2 et J4. Les parents doivent présenter une attestation sur l’honneur de réalisation de ces tests pour permettre le maintien en classe de l’élève.

Les autotests dont la réalisation est prévue dans le schéma de dépistage des personnes cas contact (pour les personnes ayant un schéma vaccinal complet et les enfants de moins de 12 ans) seront pris en charge par l’assurance maladie et délivrés gratuitement en officine pharmaceutique après la réalisation du test à J0.

 

 

La dose de rappel intégrée au pass sanitaire

À partir du 15 décembre, la dose de rappel (éligibilité 6 mois après la dernière injection) sera indispensable pour bénéficier d’un passe sanitaire valide pour :

  • pour les personnes âgées de plus de 65 ans
  • pour les personnes ayant reçu le vaccin Janssen

À compter du 15 janvier, cette règle sera étendue à :

  • l’ensemble des Français âgés de plus de 18 ans.
 

 

 

 

Depuis le samedi 27 novembre 2021, le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19.

Pour recevoir votre dose de rappel, vous pouvez prendre rendez-vous :
• chez votre médecin traitant (généraliste ou spécialiste) ;
• chez votre médecin du travail ;
• dans une pharmacie ;
• dans un cabinet infirmier ou sage-femme ;
• en centre de vaccination ;
• chez votre chirurgien-dentiste ;
• dans un laboratoire de biologie médicale ;
• sur www.sante.fr

 

 

Les centres de vaccination dans le Haut-Rhin

 

 

 

Le Masque

 

Maintien de l'obligation du port du masque dans certaines situations et certains lieux dans le Haut-Rhin

 

Dans les lieux soumis à la présentation du "pass sanitaire"

Depuis le 20 août 2021, l'obligation du port du masque est étendue dans les établissements, lieux et événements dont l’accès est soumis à la présentation du « pass sanitaire ».

 

L'arrêté n°BDSC 2021-231-02 imposant le port du masque dans les ERP dont l'entrée est soumise au pass sanitaire dans le département du Haut-Rhin est toujours en vigueur et ce jusqu'à nouvel ordre.

Le port du masque est donc obligatoire pour toute manifestation.


 Le port du masque est également obligatoire lors de tout rassemblement, réunion ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public mettant en présence de manière simultanée plus de dix personnes (arrêté n°BDSC-2021-273-02).

https://www.haut-rhin.gouv.fr/Actualites/Coronavirus-COVID-19/Port-du-masque

 

Dans le centre-ville de Mulhouse

Le port du masque est obligatoire entre 9h00 et 20h00 à l'intérieur du centre-ville de Mulhouse, bordé par les rues suivantes : avenue Kennedy, rue de Metz, rue de la Somme, rue de la Sinne, rue Jacques Preiss, rue Gutenberg.

Cette mesure s'applique jusqu'au lundi 3 janvier 2022 inclus.

 

 

 

Le Pass Sanitaire

 

Depuis le 30 septembre 2021, le « pass sanitaire » est obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans. 

 

 

 Le pass sanitaire consiste en la présentation, d'une situation sanitaire, parmi l’une des trois preuves suivantes :

 

1. La vaccination, à la condition que la personne dispose d'un schéma vaccinal complet et du délai nécessaire après l’injection finale, soit :

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca).
  • 28 jours après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson)
  • 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

Depuis le 27 mai, toutes les personnes vaccinées, y compris celles qui l’ont été avant le 3 mai, peuvent récupérer leur attestation de vaccination sur le « portail patient » de l’Assurance Maladie . Par ailleurs, n’importe quel professionnel de santé peut retrouver une attestation de vaccination et l’imprimer si une personne le demande.

2. Le certificat de test négatif de moins de 72 heures
Tous les tests RT-PCR, antigéniques et auto-tests supervisés génèrent une preuve dès la saisie du résultat par le professionnel de santé dans SI-DEP, qui peut être imprimée en direct et qui est également mise à disposition du patient via un mail et un SMS pour aller la récupérer sur le portail SI-DEP (https://sidep.gouv.fr ). Sur TousAntiCovid, l’importation de la preuve dans l’application est à la main du patient.
 
3. Le résultat d'un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.
Les tests positifs RT-PCR ou antigénique de plus de 11 jours et moins de 6 mois (pris en compte à date) permettent d’indiquer un risque limité de réinfection à la Covid-19.

Le pass sanitaire est disponible en format papier et numérique (via l’application TousAntiCovid).